Mia Dumont - Blog d'une consultante du Superflu...

Mia Dumont – Blog d'une consultante du Superflu…

René Gruau au masculin

Gruau, côté hommes…

Ce nom là semble indissociablement lié à une maison. Dites Gruau, et l’on entend Dior. Prononcez le nom de cet illustrateur culte, né Renato Zavagli Ricciardelli delle Caminate, et ce sont les femmes fleurs viennent à l’esprit, ces parisiennes insouciantes au glamour doré sur tranche, icônes d’une féminité retrouvée au lendemain de la guerre. C’est d’ailleurs en pleine révolution New Look – selon le mot de la légendaire Carmel Snow- que Christian Dior confie à René Gruau l’illustration  du fuselage éblouissant du tailleur Bar.

Si ses femmes aux courbes vertigineuses, à l’œil brillant et au sourire éclatant sont devenues autant d’incarnations mythologiques de la Parisienne sous toutes ses facettes, on connaît moins son travail sur l’autre sphère de la mode : l’homme. Néo-dandies ou nouveaux Arsène Lupin, les messieurs de René Gruau ont fleurit pendant des décennies dans les revues spécialisées : la revue Adam (fondée en 1925 et fermée en 1973), les magazines Sir ou Club s’arrachent ses hommes plein de style… et d’esprit.

Exprimez vous

Et dites moi ce que vous pensez...

*